Utiliser un Backing Track | L’essentiel pour les Artistes

Utiliser un backing track peut s’avérer extrêmement utile pour composer une mélodie ou tout simplement pour s’entraîner à improviser sur une suite d’accords. Bien que cette technique soit rentrée dans les mœurs musicales, il n’y a pas si longtemps que ça, le backing track était considéré comme une sorte de cheat, de triches. Dans le monde musical moderne, l’utilisation du backing track est largement répandue, ne serait-ce que pour composer une chanson dans son home studio de 1 m² où on n’a pas la place d’installer une vraie batterie. En toute honnêteté, j’adore m’adonner à tester des suites de notes sur des suites d’accords pour ensuite donner naissance à un solo de guitare (ça fait beaucoup de suite). Alors, rentrons dans le détail de ce type d’accompagnement qui aide bien les artistes à composer leurs œuvres musicales.

Backing track : deux pistes

C’est le moyen le plus simple pour jouer sur tes morceaux préférés. Ouvre ton logiciel audio préféré (Ableton Live, Cakewalk, Cubase, Studio One, FL Studio, etc.) et coupe le son des parties que tu ne souhaites pas entendre. Il ne te reste plus qu’à jouer par-dessus les autres pistes ! Tu peux également prendre une suite d’accords, les boucler et jouer par-dessus. Il existe beaucoup, voire beaucoup d’accords. Néanmoins, tu trouves des enchaînements qui sonnent bien à l’oreille, et qui te permettre de jouer pas mal de tes chansons favorites.

Je t’ai concocté deux backing track avec un tempo à 90. Le premier utilise la suite d’accords D – A – Bm – G (Ré Majeur – La Majeur – Si mineur – Sol Majeur). Le deuxième backing track de guitare utilise les accords suivants : Em – C – G – D (Mi mineur – Do Majeur – Sol Majeur – Ré Majeur). Voici les deux vidéos de ma chaîne YouTube pour composer par-dessus :

Si tu composes un solo de guitare sympa par-dessus, n’hésites pas à me l’envoyer ! Si tu veux utiliser une base de données pour jouer sur tes morceaux préférés, je te propose cet excellent site : GuitarBackingTrack. C’est cadeau, et tu y trouveras plein de backing track mp3.

backing-track-pistes

Backing track : quatre pistes

Oui ! Quatre pistes ! Pour celles et ceux qui me lisent, je ne suis pas ingénieur du son, et loin, très loin de le devenir. Néanmoins, j’ai fait quelques recherches, et voici les résultats. La première question : pourquoi quatre, et pas trois d’abord ? Parce qu’avec quatre pistes, le compositeur peut mixer les pistes suivantes :

  1. la batterie ;
  2. la basse ;
  3. le mix stéréo gauche ;
  4. le mix stéréo droit.

Avec trois, il serait impossible d’avoir deux mix stéréos. Sur ces derniers, le compositeur peut mettre tout ce qu’il veut, excepté la basse et la batterie.

Alors Joe, pourquoi tu nous présentes quatre pistes ? Toujours du fruit de mes recherches, les pistes sont séparées pour trois raisons : 

  • raison 1 → les instruments qui émettent beaucoup de basse fréquence n’ont pas besoin d’être en stéréo. De ce fait, en les mettant à part sur une piste dédiée, c’est beaucoup plus pratique à traiter ;
  • raison 2 → en outre, les basses fréquences transportent beaucoup d’énergie. Alors, je ne sais pas forcément ce que cela signifie, mais si tu passes devant une boîte de nuit, qu’est-ce que tu entends ? Un bruit sourd ? Ce sont les basses fréquences ! De plus, si tu as un petit home studio, il est beaucoup plus pratique de mixer la piste des basses fréquences dans tes enceintes de monitoring ;
  • raison 3 → enfin, si tu souhaites travailler par la suite avec un ingénieur du son, il sera sans aucun doute apprécié ta façon de travailler avec quatre pistes !

Application backing track gratuit

Bon, avec tout ce que tu viens de nous expliquer, si j’ai de l’inspiration en dehors de mon home studio, je fais comment Joe ?

Tout d’abord, les solutions portables sont, à mon humble avis, pas forcément adaptées à la composition musicale. Je dis que c’est bien pour capturer sur l’instant, mais pas pour travailler sur tes enregistrements. 

Dans ce cadre, si tu souhaites une bonne application gratuite de backing track sous Apple, il y a :

Pour les amoureux d’Android, il existe :

Si tu as d’autres suggestions pour la capture nomade avec Apple ou Android, n’hésites pas à me le dire dans les commentaires !

Tu es maintenant prêt à utiliser un backing track ! Tu peux ainsi partir sur deux pistes, et jouer par-dessus ton morceau préféré ou bien enregistrer un solo de guitare sur un enchaînement d’accords que tu viens de gratter à la guitare. Si tu as des compétences sur un des logiciels audio existants, tu peux augmenter le nombre de pistes et les adapter en fonction de leur utilisation finale. Enfin, si tu veux capturer l’instant, en dehors de ton home studio, tu peux télécharger des applications sur ton smartphone et débuter l’enregistrement de ton inspiration musicale. Laisse un commentaire si toi aussi, tu aimes jouer sur un backing track !

La Guitare de Joe

Jouez 🎸 Composez ♫ Partagez 💻

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Besoin d'un Guide pour Composer tes Musiques ?