Détails des éléments d'une guitare

Quels sont les éléments d'une guitare ? Les quatre parties principales qui la composent sont la caisse, le manche, la tête et les cordes. Elles sont communes aux acoustiques et aux électriques. La première possède une caisse de résonnance, tandis que la deuxième est équipée de micros. Sans partir sur un exposé détaillé sur la guitare, cet article décrit les éléments qui constituent une guitare. Cela vous permet de mieux appréhender cet instrument de musique et de savoir avec quel outil d'art vous allez composer une musique. Un petit clin d’œil vidéo est donné à deux luthiers en fin d'article !

La composition d'une guitare acoustique

Ce type de guitare est disponible en version classique, folk ou ukulélé. Chacune possède sa propre tonalité et ses propres styles de musique.

elements-guitare
classique-elements-guitare

La caisse de résonnance

Cet élément est primordial pour amplifier le son. Lorsque vous grattez vos cordes, le son entre la caisse et se répercute sur ses parois pour en ressortir intensifié. Cette pièce se compose de six éléments essentiels : la table d'harmonie, le barrage, la rosace, le chevalet, les sillets, le fond et les éclisses.

La table d'harmonie

Cette partie contribue à la résonnance des cordes. Elle est fabriquée en collant deux pièces de bois côte à côte. Cela permet d'éviter les nœuds et donne un rendu esthétique grâce à la symétrie. Concernant les essences de bois, ce sont l'épicéa et le red cedar qui sont les plus utilisées. 

Le barrage

Ce sont des nervures de bois collées de façon particulière sur la face intérieure de la table. Elles la rigidifient pour supporter la tension des cordes et assurent la propagation des ondes sonores. Plusieurs façons de barrer ont été mises au point. Ainsi, les luthiers peuvent utiliser le barrage en éventail ou en croix. Ce dernier a été inventé par Martin.

Par ailleurs, le type de colle ou de bois utilisé ainsi que la façon d'agencer le barrage sont autant de facteurs que les luthiers expérimentés maîtrisent.

La rosace

Son diamètre varie entre 80 et 100 mm et permet d'apporter une touche décorative. Le motif orne le trou de la guitare et peut être composé soit d'une mosaïque, soit de filets (tiges en bois très fines).

Le chevalet

Le chevalet d'une guitare acoustique sert à maintenir les cordes et permet la transmission des vibrations sonores.

Pour la classique, les cordes passent à l'intérieur et sont ensuite nouées. Pour la folk, les cordes possédant des boules à leurs extrémités sont coincées dans le sillet de chevalet grâce à des chevilles.

Les sillets de chevalet

Généralement fait de plastique, ces éléments sont au nombre de deux : un sur la tête et un sur le chevalet. Le premier permet de régler l'espacement entre les cordes sur le manche. Le deuxième s'installe sur le chevalet et permet de régler la hauteur des cordes entre le haut des frets et le bas des cordes.

Le fond de la caisse de résonnance

Il contribue à la sonorité de la guitare en répercutant les ondes sonores dans la caisse. Le fond est constitué de deux planches renforcées par un barrage, mais plus simple que celui de la table.

Les éclisses

Elles lient la table et le fond de la caisse de résonnance en suivant la forme des deux. Les luthiers façonnent leurs géométries pour épouser parfaitement le contour de la guitare.

Le manche

Cet élément de forme allongée permet aux guitaristes de plaquer leur paume de main. Le profil du manche doit donc vous convenir lorsque vous jouez. Il existe deux manières de lier le manche à la caisse. La première est de fixer le manche sur la caisse à l'aide de quatre vis. Cependant, cette méthode réduit le sustain (c'est la capacité à maintenir la note). La deuxième consiste à coller le manche dans le corps de la caisse. Le sustain en est alors amélioré. Les points de repère sont placés sur le haut du manche pour visualiser directement les notes des cases 3, 5, 7, 9, 12, 15, 17 et 21. 

La touche

Elle est collée sur le manche et permet de plaquer les cordes pour jouer les notes voulues. Plusieurs essences de bois sont utilisées pour fabriquer cette fine lamelle de bois : le palissandre, l'érable et l'ébène. Par ailleurs, la touche est courbée en fonction du style de jeu que vous pratiques. Plus le radius (courbure) est élevé, plus la touche sera plate et plus la jouabilité des notes sera aisée. En revanche, un petit radius permet de plaquer facilement les accords et plus spécifiquement les barrées.

touche-frette-elements-guitare

La barre de réglage

C'est une tige en acier (truss rod) qui permet de bomber ou de creuser le manche.

Elle se situe à l'intérieur de la caisse et vous pouvez la régler en tournant dans le sens horaire ou contraire des aiguilles d'une montre.

En revanche, cette manipulation est à effectuer par un luthier afin de lui confier ce réglage délicat.

Les frettes

En plaquant les doigts entre les frettes, vous jouez une note. Plus la longueur de la corde est courte, plus la note est aiguë et inversement. Sans ces frettes, il est plus difficile de trouver les notes sur la touche. Par ailleurs, chaque espace entre deux frettes constitue une case et forme un demi-ton. Cet espacement est donc calculé pour jouer « à coup sur » la note voulue sur toute la longueur de la touche.

La tête

Elle est constituée de mécaniques pour tendre ou détendre les cordes. Elles peuvent être perpendiculaires (classique) ou parallèles (folk, électrique) à la tête. Débutant par un sillet, la tête est souvent inclinée. Elle peut également être décorée et estampillée au nom du fabricant. 

Les cordes

Le tuning d'accordage le plus utilisé est Mi-La-Ré-Sol-Si-Mi de la plus grave à la plus aiguë. En notation internationale, cela donne : E-A-D-G-B-E. La fonction principale de la corde est de vibrer pour produire un son à différentes fréquences. Par exemple, la note La de référence est à 440 Hz. Il existe également différents tirants de corde.

La composition d'une guitare électrique

elements-guitare-electrique

Les éléments d'une guitare électrique sont les mêmes que les acoustiques. En revanche, la caisse est généralement pleine (solid body) et une partie électrique est ajoutée. Ainsi, les guitares électriques et les basses sont équipées de micros accompagnés d'un sélecteur, d'une prise jack, de potentiomètres de tonalité et de volume sonore.

Vous avez également le choix entre les formes de caisses et de têtes. Ainsi, les formes d'une Stratocaster ou d'une Les Paul sont immédiatement reconnaissables. De plus, les luthiers pourront donner la forme que vous souhaitez si vous voulez fabriquer une guitare personnalisée.

Les éléments d'une guitare jouent un rôle essentiel pour que vous preniez plaisir à jouer. Chacun verra sa guitare et ses composants comme un ensemble de choix qui lui est propre. Si vous souhaitez aller plus loin, nous vous invitons à regarder les deux vidéos suivantes de luthiers espagnol et américain fabriquant respectivement une guitare classique et une électrique. Les luthiers sont donc à l'honneur !

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Ne ratez pas notre guide sur « Comment apprendre la guitare en autodidacte ? »

Guide
AUTODIDACTE
>