Composer une musique avec le cycle des quintes

Comment composer une musique avec le cycle des quintes ? Il est vrai qu’au premier abord, ce cercle peut faire peur. Mais une fois maîtrisé, vous allez pouvoir composer votre chanson en passant facilement d’un degré à l’autre, en changeant d’accords harmonieusement pour créer une composition musicale unique ou tout simplement improviser. Cette roue d’accords, une fois le fonctionnement compris, est un outil essentiel pour tous les musiciens. Nous vous expliquons simplement comment créer votre œuvre musicale avec cette roue d'accords.

Histoire du cercle des quintes

cycle-des-quintes-nikolai

Côté historique, cette roue a tout de même plus de 300 ans. Elle a été inventée en 1670 par Nikolaï Diletsky, compositeur et théoricien musical, dans son traité de composition appelé le Grammatika

Par la suite, en 1728, Johann David Heinichen en a amélioré la conception.

cycles-des-quintes-heinichen

Au fur et à mesure, ce cercle s’est amélioré pour que chacun puisse utiliser la version moderne.

Comprendre le cycle des quintes

Afin de mieux appréhender les versions historiques précédentes, nous vous conseillons de télécharger cette application. Elle est simple d'utilisation et la représentation du cycle des quintes est simplifiée.

► Cercle des Quintes : Lien de téléchargement

cycle-des-quintes-representation

Sur cette représentation, vous pouvez voir qu’il y a des noms d'accords à l’extérieur et à l’intérieur. Les accords extérieurs sont en majeurs et ceux à l’intérieur sont en mineurs. Les accords les plus au centre représentent les accords diminués.

Lorsque l’on va dans le sens horaire, les accords vont de quinte en quinte. Par exemple, en prenant le C (Do Majeur) comme clé majeure, le cycle des quintes me donne tous les accords qui peuvent être joués dans cette clé.

À titre d'exemple, la représentation ci-dessus est centré sur le C. Tous les accords en surbrillance font partie de cette clé.

Si vous observez bien, juste à droite du Do (le C en haut), il y a un G (Sol). Vous remarquez que le Sol est le cinquième degré par rapport au Do. C’est donc la quinte ! Et ainsi de suite, la quinte du Sol, c’est le Ré, etc. En théorie musicale, cette quinte est appelée la quinte juste, car il y a sept demi-tons.

Si vous voulez aller plus loin concernant les quintes, nous vous conseillons d’aller voir la vidéo de David Louapre de la chaîne YouTube : ScienceEtonnante. Il y parle de notes, d’accordage des instruments et de tempérament égal. C’est très instructif.

Comment composer une musique avec le cycle des quintes ?

Placer les différents degrés

Précédemment, dans un de nos articles sur les degrés, nous détaillons les progressions d’accords en relation avec leurs degrés. Le but est que chaque accord joué à la suite de l’autre sonne bien à votre oreille.

Nous vous redonnons quelques progressions de degrés :

  • I – V – vi – IV (la plus connue des progressions) ;
  • I – IV – V (progression pour composer du rock classique) ;
  • I – V – vi – V (une autre progression à explorer) ;
  • I – I – IV – VI (une petite balade) ;
  • etc.

En reprenant cette progression de degré, I – V – vi – IV dans le clé de Ré Majeur ou D, nous obtenons cet enchaînement d’accords : D - A - Bm - G ou Ré Majeur – La Majeur – Si mineur – Sol Majeur.

En me plaçant sur l’extérieur du cercle à l’accord majeur D (Ré), nous voyons que tous les accords sont autour du Ré. En prenant une progression d’accords et les degrés correspondants, nous avons construit un petit camembert dans le cycle des quintes.

À la guitare, cela nous donne :

Transposer les différents degrés

Pour transposer les degrés, c’est tout simple, il suffit de cliquer sur la clé majeure désirée dans l'application.

En prenant comme degré majeur A, cela nous donne dans le camenbert: A - E - D -  Bm - C♯m - F♯m. En reprenant cette progression de degré, I – vi – IV – V, nous obtenons : A - F♯m - D - E.

Il suffit ensuite de prendre une progression d'accords dans une clé et de jouer les accords correspondants au degré ! Pour plus de tonalité à votre chanson, vous pouvez débuter par un accord mineur.

Pour vous entraîner, voici quelques progressions d’accords populaires avec les degrés correspondants. Ils commencent tous par des degrés majeurs :

cycle-des-quintes-progression-accords

Pour composer une musique avec le cycle des quintes, il est important de comprendre que cette roue d’accords est construite avec les quintes justes. Elle présente des accords majeurs à l’extérieur et des accords mineurs à l’intérieur. De plus, la relation entre les degrés et les progressions d’accords est essentielle pour que votre composition musicale ait du sens à l’oreille, qu’elle sonne bien. Le cycle des quintes est également un excellent outil pour transposer vos chansons dans différents degrés. Alors, à vos guitares pour composer une chanson !

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Ne ratez pas notre guide sur « Comment apprendre la guitare en autodidacte ? »

Guide
AUTODIDACTE
>